=> Comment attraper des carpes avec du maïs * bouillette

=> Comment attraper des carpes avec du maïs

 * bouillette

J'ai donc décidé de ralentir et de pêcher pour une espèce différente de celle pour laquelle je pêche normalement une fois par semaine lorsque nous recherchons le très puissant achigan à grande bouche.

Juste pour vous donner un indice sur ce qui s’en vient, je peux faire des appâts durant intacts à l’intérieur et qui sont énormément optimisés sur le plan fonctionnel et maximisés pour les impacts extérieurs et internes sur la réactivité des carpes et de l’eau avec zéro chauffage, et cela sous-entend absolument aucune cuisson, chauffage, effervescence ou cuisson à la vapeur, de quelque sorte que ce soit. Ce sont de véritables appâts optimisés à des degrés fonctionnels divers et avec des facteurs nutritionnels et stimulants de première importance ! Ces appâts faits maison ont besoin d’être chauffés car ils sont conçus pour devenir exactement ce qu’il faut dans l’eau ! Aucun appât bouilli, cuit à la vapeur d’eau ou chauffé qui coagule ne peut vraiment être qualifié d’appât optimisé pour l’émulation nutritionnelle et de tels appâts sont très loin d’être optimisés pour la performance fonctionnelle. C’est une important raison pour laquelle je n’utilise pas d’appâts prêts à l’emploi ; vous pouvez faire en sorte que les appâts faits fonctionnent mieux sur un très large éventail de style ! En vous basant sur l’exemple du pain et de la pâte à pain, pensez peut-être d’abord aux appâts depuis ce point de départ. Le pain est constitué d’un certain volume de composants très solubles qui peuvent être facilement détectés par la carpe dans toutes les températures de l’eau. Le deuxième point est que de nombreux constituants du pain constituent des constituants que la carpe est aussi très sensible et susceptible d’être attirée et de se nourrir activement et de consommer de manière répétée ! La principale partie du pain de blé est composé de de farine de blé, et plus spécialement cette forme de farine de blé est dite molle et soluble dans l’eau, ce qui trouble l’eau même mélangée à l’eau fraîche. Ce test est une chose à laquelle vous devez définir car si les appâts que vous servez vous n’ont pas facilement un impact significatif sur l’eau autour alors ils ne seront pas des appâts originaux par rapport à ce qui est extrêmement possible à créer et à utiliser ! Le pain est un appât instantané, quel que soit le pays dans lequel il est utilisé, et en fait, beaucoup de ses constituants sont employés dans de nombreuses recettes de cuisines d’appâts sur la planète. La majeure partie du pain est faite de farine de blé tendre soluble. L’industrie de l’appât pour la pêche commerciale de la carpe utilise une forme de blé dur, nommé blé dur, qui est fréquement appelé semoule. Il s’agit d’un liant bon marché et d’une réele origine de glucides et d’énergie pour les poissons, qui rend les appâts plus fermes sur l’aspect fonctionnel et qui est un ingrédient plutôt insoluble. La semoule est un liant excellent marché et une partie de la façon dont les enseignes d’appât peuvent faire un grand pourcentage de leurs profits et elle est utilisée même dans les méthodes de cuisine de bouillettes les plus avancées comme glucides précieux pour aider la carpe à utiliser plus pleinement les éléments riches en protéines et les additifs, ainsi que certains propriétés telles que les appâts durcissants et raffermissants.

=> Comment attraper des carpes avec du maïs * bouillette
4.9 (98%) 32 votes